Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Essonne : la Chambre régionale des comptes donne raison aux fédérations (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 30/05/2016

0 commentaires

Saisie par l’ADSEA du Cantal, la Chambre régionale des comptes a rendu un avis confirmant la position de l’interfédérale.Nous vous l’annoncions en mars : plusieurs associations avaient exprimé leur intention de saisir la Chambre régionale des comptes à propos de la crise de l’aide sociale légale en Essonne.C’est l’ADSEA (Association Départementale de la Sauvegarde de l’Enfance à l’Adulte) du Cantal, une structure spécialisée dans la protection de l’enfance basée à Aurillac, qui a fait le premier pas. L’assocition reçoit en effet de jeunes Essoniens, et comme d’autres, s’inquiétait du non versement des aides.Dans son avis daté du 14 avril 2016, la Chambre régionale des comptes a réaffirmé le

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet