Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accueil des résidents homosexuels : l'exemple canadien (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 22/08/2016

0 commentaires

Une démarche initiée il y a 10 ans

Les homosexuels sont-ils des résidents comme les autres ? La préférence sexuelle des individus a‑t-elle un rôle à jouer dans la façon dont les personnes âgées sont accueillies dans les établissements ? Au Canada, mais aussi en France, des voix s’élèvent pour répondre que la sexualité doit être prise en considération, intégrée à la réflexion. Pourquoi, et comment accueillir ces personnes de manière spécifique ? Eléments de réponse avec l’exemple de Toronto.Dès le début des années 2000, les résidences et services de soins aux personnes âgées gérés par la ville de Toronto entament des démarches pour créer un environnement plus accueillant à l’égard des personnes

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet