Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Rencontre avec Catherine Ollivet, personne qualifiée en Seine-Saint-Denis (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 08/09/2016

0 commentaires

Des progrès, mais beaucoup reste à faire

Catherine Ollivet, présidente du Ciss (Collectif inter-associatif sur la santé) d’Ile-de-France, a été désignée personne qualifiée de Seine Saint-Denis, il y a quatre ans. Elle évoque pour Agevillagepro les nombreux freins à l’exercice de sa mission.Les progrès sont notables. Aujourd’hui, 80 % au moins des départements ont désigné leurs personnes qualifiées pour les usagers d’ESMS, contre 50 % en 2014.Mais beaucoup reste à faire. Sur la généralisation du dispositif, qui a tout de même été instauré en 2002 par la loi de rénovation de l’action sociale et médico-sociale, mais pas seulement, souligne Catherine Ollivet. Lire la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet