Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

2017 tous moteurs de la citoyenneté

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/01/2017

0 commentaires

Sur les territoires

En 2017, c’est officiel, les démographes comme Jean-Marie Robine de l’Inserm (dans le n°151 de la revue Gérontologie et société) l’affirment : la révolution de la longévité a fait basculer notre société vers des familles à quatre générations.

Annie de VivieCela n’a l’air de rien mais il va falloir repenser nos plans de vie” comme disent les citoyens des Blue Zones” (les quatre régions du monde où l’on vit le plus longtemps). Bien vivre les âges comme le suggère notre sélection de films pour bien commencer l’année.

Individuellement et collectivement, cette nouvelle réalité démographique a des conséquences concrètes sur les temps de vie, les temps de travail, de formation (tout au long de la vie), les formes d’habitats, les besoins d’aides, les relations sociales, la santé, les transports, tous les services sur les territoires…

En écho à la transition écologique, cette transition démographique doit interpeller les acteurs politiques nationaux et locaux.

Depuis l’an 2000 déjà, Agevillage martèle ces enjeux et s’associe aux lanceurs d’alerte.

Au fil des années, nous mettons en avant les initiatives qui permettent de vivre et vieillir debout jusqu’au bout, sans angélisme car notre société n’est toujours pas consciente de cette révolution de la longévité.

En ce début d’année les épidémies se succèdent avec leur lot d’arrêts maladie mais aussi de conseils, recommandations et ribambelle de textes officiels qui donnent l’impression aux professionnels de terrain que les pouvoirs publics, les décideurs politiques sont déconnectés des réalités de terrain.

Révision des diplômes (AES), juges des tutelles (et proches aidants) trop seuls face à la maladie d’Alzheimer, Cpom âprement négociés… les initiatives positives (cette semaine pour lutter contre la dénutrition) ou les premiers labels Humanitude en Aquitaine éclairent à peine un tableau encore sombre face aux tensions budgétaires des financeurs (départements notamment) et aux restes à charge trop lourds pour les personnes fragilisées et leurs familles.

Quelles pistes, alors, pour ne pas se sentir impuissant, pour ne pas sombrer dans le défaitisme (qui rime trop avec populisme en cette année électorale) ?

Chers lecteurs d’Agevillagepro, nous allons vous proposer de rendre tout à chacun, de rendre chaque citoyen, plus conscient de cette transition démographique.

Semaine après semaine, notre rédaction va vous outiller et vous inviter à expliquer les réalités du vieillissement, présenter les dispositifs, les aides, les initiatives (comme ouvrir une boutique en EHPAD) et leurs limites, répondre aux questions concrètes qui se posent aux personnes qui avancent en âge, à leurs aidants, aux professionnels des filières locales, aux élus…

En 2017, nous allons poursuivre notre travail d’information et d’étayage avec de nouveaux supports variés qui vous permettront, chers lecteurs, de favoriser la participation citoyenne.

Avec vous, donc, pour une année 2017 citoyenne et participative !

Partager cet article