Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aide à domicile : la Somme au piquet

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 20/02/2017

0 commentaires

Résumé des épisodes précédents

Après un rappel à l’ordre du Défenseur des droits en décembre, au tour de la Commission départementale d’aide sociale (CDAS) de tancer le Conseil départemental : non, le département ne peut pas imposer un mode d’intervention pour l’aide à domicile financé par l’Apa. Une décision dont se réjouissent les fédérations, qui comptent en faire « un cas d’école ».L’affaire a débuté en juin 2016, lorsque Jacques Gravend, vice-président du conseil des prud’hommes à Abbeville, alerte le cabinet de Pascale Boistard : le Conseil départemental imposerait des interventions en mode mandataire aux allocataires de l’Apa, sous peine de se voir retirer l’allocation.En quelques mois,

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet