Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Saad : pour une généralisation des CPOM

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 10/04/2017

0 commentaires

Point de rupture

Alors que le rapport du sénateur Labazée, consacré à la tarification des Saad, vient de paraître, Didier Duplan, directeur général adjoint d’Adessadomicile, revient sur les manquements de la loi ASV en la matière et les solutions pour mieux répondre aux enjeux de l’accompagnement à domicile des plus fragiles. Avec la mise en place d’un CPOM obligatoire pour fer de lance.« Sur la question des différences de tarifs, la loi ASV n’a rien réglé du tout », tempête Didier Duplan. Au contraire. Selon lui, elle a même et un « effet brutal », en dotant du même statut, l’autorisation, des services dont le mode de fonctionnement en matière tarifaire n’a rien à voir.Un changement qui a

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet