Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Travail dissimulé : les services à la personne en première ligne

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 03/07/2017

0 commentaires

27 % de travailleurs dissimulés exercent dans le secteur

Les chiffres sont éloquents : avec 20 % des utilisateurs qui auraient recours à des emplois non déclarés et 27 % des travailleurs au noir exerçant dans le secteur, les services à la personne font figure de (très) mauvais élève en matière de travail dissimulé. Un fléau contre lequel devra continuer à se battre Marie-Béatrice Levaux, réélue le 29 juin à la présidence de la Fepem (fédération du particulier employeur).En 2015, le Credoc a mené pour le compte de la Direction générale des entreprises (DGE) et de la Délégation nationale de la lutte contre la fraude (DNLF) une première enquête pilote visant à fournir des indicateurs de mesure du

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet