Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Au médecin de relancer le cas Vincent Lambert

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 24/07/2017

0 commentaires

Recours sur recours

La bataille judiciaire autour du sort de Vincent Lambert aurait-elle trouvé sa conclusion ? Le Conseil d’Etat vient en effet de rendre son jugement : c’est bien au médecin en charge du patient de lancer la procédure collégiale en vue d’arrêter les traitements. Retour sur quatre ans de rebondissements.Suite à un accident de la route, Vincent Lambert se trouve depuis 2008 dans un état de conscience minimal, au CHU de Reims.Après cinq ans sans aucune amélioration, l’équipe soignante décide de cesser de l’alimenter et de l’hydrater, en accord avec sa femme Rachel. Mais les parents, catholiques fervents, contestent cette décision.Lire la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet