Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Intimité : un droit, un désir encore tabou et impensé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 25/06/2018

0 commentaires

Un soin à part entière : Poster récompensé au congrès de la SFAP 2018 (Société française des soins palliatifs)

Le désir d’intimité a fait l’objet d’un poster au Congrès National de la SFAP 2018 à Marseille.Une étude prospective a été menée au sein des services hospitaliers du CHI de Poissy St Germain en Laye disposant de Lits Identifiés Soins Palliatifs (LISP) en oncologie, pneumologie, médecine interne, gastro-entérologie.Les professionnels de santé de ces services ont répondu à un auto-questionnaire. Les patients ont répondu à un questionnaire lors d’entretiens directifs.L’idée était d’interroger le désir d’intimité des patients, leur compatibilité avec la réalité des soins, les réactions et représentations

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article