Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Sourires victorieux

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/07/2018

0 commentaires

Républicains

La France a le sourire. Son équipe nationale est championne du monde de football.

France victoire football 2018 champions allez les bleus

Une actualité loin des enjeux du médico-social me direz-vous.

Peut-être.

N’empêche que ces sourires victorieux et cette énergie qui transcendent les générations, les territoires, les professions sont magnifiques à voir et à partager.

Alors que l’Etat et les territoires ont du mal à se reconnaître et s’ajuster,

Alors que l’Etat Providence veut créer un risque dépendance” comme l’a réaffirmé le Président de la République au Congrès,

Alors que les politiques publiques oublient des acteurs comme ceux qui interviennent à domicile (voir l’interview de Guillaume Quercy, président de l’UNA cette semaine),

Alors que les acteurs privés commerciaux, associatifs avancent… quoique,

Alors que les phénomènes climatiques sont de plus en plus douloureux (les risques inondations après la canicule),

Alors que les contraintes financières restent fortes et que les études notent des écarts de coûts,

Alors que le dialogue de gestion s’appuie sur des tableaux de bord de la performance entre ESMSS avec l’appui d’indicateurs médico-sociaux économiques (IMSE) par l’Anap pour mieux se comparer et avancer,

Alors que les équipes de terrain s’épuisent à remplir ces indicateurs…sans aide et soutien en retour,

Force est de constater que la victoire de l’équipe de France de foot est une bouffée d’énergie et d’envie qui reste bonne à prendre.

Pour bouger et sortir des fonctionnements empiriques (comme le port de la blouse cette semaine).

Pour bouger en montant en compétence (comme l’équipe de France a su nous le montrer).

Pour bouger et affronter la compétition… dans un esprit d’entraide sur les territoires.

Gageons que l’esprit de cette deuxième étoile, 20 ans après la première, nous booste encore quelques temps.

La victoire est belle en tout cas.

Partager cet article