Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Les effets de l'absence de blouse chez les soignants

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 16/07/2018

0 commentaires

Etude Korian et shoppings en équipes

Près d’une vingtaine d’années après l’expérience de Pascal Champvert directeur d’établissements et services, président de l’AD-PA, plus d’une dizaine d’années après les témoignages de directeurs comme Christian Bertin en Bretagne, lors de nos colloques Agevillage/​Humanitude sur les approches non médicamenteuses, une étude du groupe privé Korian confirme l’intérêt de tomber la blouse blanche auprès des résidents d’EHPAD (Etablissements pour personnes âgées dépendantes). Vêtements de ville versus blouse soignante“Intitulée Streclo pour Street Clothes (vêtements de rue ou tenues civiles en français), l’étude a été menée à l’initiative de la Fondation Korian pour

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article