Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vie sociale & projet de vie

Photographier, filmer les dysfonctionnements

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 23/07/2018

0 commentaires

Pour en prendre conscience et agir individuellement et collectivement

Au lendemain de la victorieuse coupe du Monde de football, la désormais affaire Benalla” montre à quel point la vigilance est de mise à tous les niveaux de notre République.

partez en vacancesNotamment quand il s’agit de notre protection, de celle des publics vulnérables.

Notamment quand le respect des lois est mis à mal par des droits que s’octroieraient des individus, qui se pensent au-dessus des lois. Au-dessus des plus fragilisés qui ne peuvent plus rien avoir” souligne cette semaine le Dr Pradines.

Notamment quand l’argent public (notre argent) est en jeu.

Aucun système politique n’est parfait, certes, mais sans contre-pouvoir, tout pouvoir devient absolu, on le sait.

Il faut donc des repères régaliens, des lois votées par la représentation nationale, dans le respect des valeurs de notre République qu’il nous faut toujours nous rappeler : Liberté, Egalité, Fraternité.

Il nous faut aussi des contre-pouvoirs comme les médias, les lanceurs d’alertes, qui osent pointer, communiquer, filmer, photographier les dysfonctionnements, pour révéler, faire prendre conscience et agir, vraiment (voir le safari photos des conditions de travail en établissement gériatrique, dans le respect des droits à l’image aussi)

Il faut aussi des relais, des élus, des acteurs de proximité pour décliner ces principes, ces valeurs et les incarner, partout sur les territoires… avec les contre-pouvoir associés.

Voir le zoom cette semaine sur les futurs IPA, Infirmiers en Pratique Avancée, nouveaux acteurs de la prévention, de la coordination, de la télémédecine (qui devient accessible en langue des signes), du parcours de soin jusque la toute fin de vie.

Voir cette semaine aussi le DVD du réseau PalliAquitaine pour les directives anticipées au lendemain de l’avis du Conseil d’Etat excluant toute légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté.

Voir aussi ces expériences qui reboostent la qualité de vie au travail (QVT) dont ces photos de dysfonctionnements, permettant aux équipes de redevenir acteurs et forces de propositions (dans le respect des droits à l’image rappelons-le).

Il est indispensable de reconnaître, d’identifier, de prendre conscience des dysfonctionnements, de nos dysfonctionnements, pour y remédier individuellement et collectivement.

On ne peut vivre et travailler sans avoir prise sur ces dysfonctionnements. Difficile aussi d’être en permanence sur ses gardes.

Il nous faut aussi de l’air, du rêve, une vision et du plaisir pour avancer.

Regardez cette semaine ces jeux testés et approuvés par les animateurs et les personnes âgées en établissements ou à domicile pour désigner les Silver Flip 2018.

Voir aussi ces photos mises en scène par le personnel et les résidents d’un Ehpad des Vosges. Elles égrainent l’actualité et en ce mois de juillet, anniversaire de notre Révolution Française, ils disent Non à la prise de la pastille !” pour alerter aussi sur l’hyper-médicalisation de la vieillesse.

Plus on aura de regards sur le prendre soin, sur la qualité de vie des uns et la qualité de vie au travail des autres (thème de notre colloque 2018), plus ces contre-pouvoirs maintiendront la vigilance.

Une vigilance citoyenne et souriante !

Partager cet article