Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Japon : des lieux de vie moins normés, moins sécurisés...

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 30/07/2018

0 commentaires

…même pour les personnes malades

Touché de plein fouet par la transition démographique, le Japon s’adapte au vieillissement de sa population de multiples manières. Développement effréné de la robotisation, personnes âgées qui travaillent ou préfèrent parfois la prison que subir la grande précarité, mais aussi des lieux de vie ouverts, y compris pour les personnes malades.« Parler autrement de la vieillesse, en donnant la parole à ceux qui la vivent », telle est l’ambition de Clément Boxebeld et Julia Mourri à travers leur projet Oldyssey.Un tour du monde du vieillissement qui les a entraînés, forcément, au Japon, avec ses dizaines de milliers de centenaires et ses 25 % d’habitants âgés de 65

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet