Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Alzheimer : de Carpe Diem à la neuropsychologie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 15/10/2018

0 commentaires

Un accompagnement professionnalisé et pointu

Pourquoi ne pas accompagner différemment les personnes âgées malades Alzheimer ? Depuis 25 ans, l’expérience Carpe Diem montre qu’une vie sereine est possible dans une maison avec son escalier, sa cuisine, son piano… mais pas sans être entouré d’un personnel formé, très compétent, dans un projet clair et surtout partagé avec les personnes et leurs proches. (Voir leur témoignage lors d’une conférence sur la vie risquée organisée par l’Ehpad Les Orchidées à Roubaix ce 9 octobre).En France l’association Ama Diem a ouvert une maison à Crolles près de Grenoble à l’initiative de Blandine Prévost, incroyable malade jeune. (Revoir son intervention lors de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet