Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Marie-Anne Montchamp (CNSA) : l'impensé de la fonction présentielle (la présence 24h/24, 7 jours sur 7)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 16/12/2018

0 commentaires

Autre impensé préjudiciable : le coût de la transition, de la transformation des réformes

Le Conseil de la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) s’engage dans la concertation Autonomie et Grand âge en affirmant la pleine et entière citoyenneté de la personne en situation de handicap quel que soit son âge ainsi que l’enjeu clé de la notion de chez soi, dans uen société inclusive (rapport de juillet 2018)“Des décisions éminemment politiques pour un nouveau modèle de protection sociale du 21eme siècle”, estime Marie-Anne Montchamp, présidente de la CNSA lors d’un petit-déjeuner presse ce 17 décembre. Des choix qui impactent les politiques et les financements aujourd’hui en tuyaux

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet