Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Bonnes pratiques : soutenir les personnes âgées immigrées (Odas)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 02/01/2019

0 commentaires

Soutenir une population aux difficultés particulières

Ils sont venus en France, généralement pour y travailler, puis y ont construit leur vie. Arrivés à l’âge de la retraite, nombre d’entre eux font le choix de rester : selon l’Insee, un tiers des personnes immigrées vivant sur notre territoire sont âgées de 55 ans et plus. Pour accompagner et soutenir cette population, l’Odas vient de publier un recueil de bonnes pratiques.Quel que soit la durée du séjour en France, qu’ils aient obtenu la nationalité française ou pas, les immigrés âgés connaissent des difficultés particulières.Notamment, des ressources très contraintes : « très majoritairement, les travailleurs immigrés ont occupé des emplois

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet