Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Interactions sociales et maladie d'Alzheimer : impacts positifs du programme WHELD

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 16/01/2019

0 commentaires

pour les résidents comme les professionnels

Financé par le National Institute for Heath Research britannique, le programme WHELD s’adresse aux professionnels qui accompagnent des personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou apparentée en établissement. Une approche non-médicamenteuse qui donne des résultats probants. Explications. Le programme WHELD, pour Improving Wellbeing and Health for People with Dementia (améliorer le bien-être et la santé des personnes souffrant de démence) consiste à former deux personnes par établissements, qui doivent ensuite faire essaimer les bonnes pratiques.Les points clefs du programme : Un prendre-soin centré sur la personne, en comprenant l’expérience

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article