Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Agnès Buzyn veut revaloriser le métier des aides-soignants des Ehpad

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 23/01/2019

0 commentaires

Des professionnels en première ligne, au coeur de l’intime, au coeur du plan de soins

Perte de poids, d’appétit, d’entrain, rougeurs, toilettes… les aides-soignants sont la cheville ouvrière de plan de soins tant à domicile qu’en établissement, sous la responsabilité des infirmiers et de la direction de la structure. Une communauté de près de 500 000 professionnels… peu visibles mais auxquels la ministre des Solidarités et de la Santé Agnès Buzyn s’est adressée ce 9 janvier sur le plateau de BFMTV en annonçant une prime pour les aides-soignants des Ehpad publics. Réactions.Une annonce encore floueSi la ministre a justifié cette prime par la pénibilité du travail” et dans le cadre de sa feuille de

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet