Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Versailles : un Ehpad, un Ssiad et un accueil de jour regroupés en « plateforme de services »

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 30/01/2019

0 commentaires

Organisation innovante

A Versailles, un Ehpad, un Ssiad et un accueil de jour publics territoriaux ont été regroupés en 2012 au sein d’une SCIC (société collective d’intérêt collectif) réunissant des acteurs publics et privés. Sophie Quélennec, directrice de la Plateforme Lépine, est revenu sur cette configuration innovante et ses avantages lors du colloque Fnadepa le 23 janvier.Le projet est né d’une volonté de la Ville de privilégier le parcours des personnes âgées, sur un territoire – Versailles – où les besoins sont prégnants.« Plutôt que de bâtir une grande structure, il s’agissait de décloisonner l’activité de l’Ehpad et du Ssiad », explique Sophie Quélennec.D’autant que l’Ehpad

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet