Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Accompagnements & soins

Impacts sur les chutes, sur la qualité de vie, d'un escalier monumental en Unité Alzheimer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 26/02/2019

0 commentaires

Quand l’architecture d’une unité protégée pour personnes atteintes de troubles cognitifs se met au service de la verticalité. Avec un escalier monumental juste au centre.Mots-clés : unité protégé — troubles cognitifs – escalier – verticalité — label Humanitude L’EHPAD Le Séquoia a ouvert ses portes en 1994 sans prendre en compte à sa conception la prise en soins des personnes âgées ayant des syndrômes cognitivo-mnésiques.Or une structure non adaptée augmente souvent les troubles du comportement. Les résidents non déments peuvent rejeter les nouveaux entrants. Les moyens n’étant pas en adéquation avec les besoins présents, les personnels soignants s’épuisent. Le sentiment de frustration

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article