Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Médicaments : des pistes pour limiter les risques d'iatrogénie

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 06/03/2019

0 commentaires

Initiatives en Bretagne et en Ile-de-France

En Bretagne et en Ile-de-France, gros plan sur deux initiatives visant à réduire le risque médicamenteux chez les personnes âgées. Depuis deux ans, le GHT de Haute-Bretagne déploie une politique de conciliation médicamenteuse ciblée sur les patients âgés.« Le risque médicamenteux chez la personne âgée est désormais responsable de 7 500 décès par an et de 3,4 % des hospitalisations chez les patients de 65 ans et plus », rappelle l’Actu des CHU.L’équipe conciliation médicamenteuse, composée de 38 personnes (16 pharmaciens hospitaliers, 5 internes de pharmacie, 11 externes de 5e année en pharmacie et 6 préparateurs en pharmacie) intervient au sein des

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet