Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : Ehpad à fleur de peau

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 13/03/2019

0 commentaires

Donner confiance

Aux Assises des Ehpad 2019, Agnès Buzyn a apporté son soutien aux professionnels de terrain face à l’Ehpad bashing” qu’elle a jugé injuste et contre-productif.Injuste car elle estime que les démarches qualité comme les contrôles se renforcent.Injuste, car les professionnels se questionnent, se forment, font évoluer leurs pratiques vers les familles, vers les approches non-médicamenteuses comme la médiation animale cette semaine, le phoque Paro, une grille (AVEC) pour repérer les déficiences sensorielles en Ehpad ou la plateforme qui prend soin de la qualité de au travail.Contre-productif, car les besoins sont déjà là et vont aller en augmentant avec la démographie.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet