Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Virage domiciliaire : quel modèle économique ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 09/07/2019

0 commentaires

Lancement des travaux du 3eme chapitre prospectif du conseil de la CNSA présidé par Marie-Anne Montchamp

Après avoir éclairé sa démarche prospective des principes de société inclusive pour tous et tout récemment d’approche domiciliaire, le conseil de la CNSA présidé par Marie-Anne Montchamp s’est saisi de la question du modèle économique des ESMSS et notamment des services d’aide à domicile. Le conseil veut rendre sa copie avant la fin de l’année pour éclairer le projet de loi Grand Age-Autonomie qui sera porté par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn. Housing first : le logement d’abord A côté du soin et de l’accompagnement qui relève clairement de la solidarité, quid des enjeux clés

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet