Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etat, Départements : les professionnels ne veulent plus être entre deux feux

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 22/04/2020

0 commentaires

Primes, crédits, moyens de protections : l’Ad-Pa estime que les professionnels du médico-social et les personnes âgées elles-mêmes sont victimes de ces jeux financiers

Lors d’une conférence de presse vendredi 17 avril, Pascal Champvert, président de l’AD-PA, association des directeurs au service des personnes âgées, a salué l’écoute du gouvernement sur les enjeux éthiques (conséquences du confinement, alertes sur les discriminations liées à l’âge) et sur les enjeux pratiques (renforts, moyens, protections, tests). Le président de l’AD-PA est revenu sur ce qu’il appelle le scandale du médico-social : le secteur est pris entre les exigences de l’état et celles de chaque département pour obtenir les financements.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet