Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Surcoûts de la crise sanitaire : les ressources humaines comptent pour 60 % du total

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 24/06/2020

0 commentaires

Première évaluation du réseau Uniopss-Uriopss

La campagne budgétaire 2020 a prévu une enveloppe de 981 millions d’euros supplémentaires pour les ESMS personnes âgées, dont 475 millions destinés à financer les surcoûts engendrés par la crise du covid-19. Un montant suffisant ? Le point sur les premières estimations. Alors que la crise semble se dissiper, réseaux, fédérations et organisations font aujourd’hui les comptes.Fin avril, la FHF estimait déjà les surcoûts et les pertes de recettes pour les établissements publics à une somme comprise entre 250 et 380 millions d’euros, un montant forcément amené à évoluer.Une évaluation menée par les ARS est programmée à la rentrée.La CNSA doit quant à

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet