Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Qualité & management

Epuisement, reconversion, départs : « tensions majeures » sur les métiers du grand âge

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 30/09/2020

0 commentaires

A domicile comme en Ehpad, fédérations et politiques tirent encore une fois le signal d’alarme

Des acteurs de terrain aux cabinets ministériels, chaque jour ou presque de nouvelles voix s’élèvent pour donner l’alerte : le secteur de l’accompagnement du grand âge manque cruellement de personnel. Une situation d’autant plus inquiétante au regard de la progression de l’épidémie de covid-19. Le problème n’est pas nouveau, mais les prises de parole se multiplient, alors que le calendrier de la loi grand âge reste flou – le projet serait présenté début 2021, selon Emmanuel Macron, après deux ans et demi, sept rapports et 411 propositions.Vendredi 25 septembre, la Fnadepa (Fédération nationale des associations

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article