Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

5e risque : Luc Broussy, ADF, imagine une réforme de la gouvernance, de la tarification des services à domicile, des modes de financement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 24/01/2011

0 commentaires

En tant que vice-président de la commission des politiques sociales et familiales de l’ADF (Assemblée des département de France), Luc Broussy est sur plusieurs fronts.Financement des services à domicileIl s’est largement investi dans des propositions de réforme de la tarification des services d’aides à domicile qui connaissent des difficultés financières majeures (notamment liées à des tarifications qui ne compensent pas les coûts de revient). Ces propositions validées par l’ADF, n’ont pas été acceptées, à ce jour par le gouvernement.Finances des départements Les départements sont aujourd’hui en situation financières très difficiles : augmentation des demandes d’aides liées à l’évolution

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet