Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Inégalité de soins : un habitant des Hauts de Seine vit deux ans et demi de plus qu'un habitant de Seine-Saint-Denis ou de Seine et Marne

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 24/01/2011

0 commentaires

Le Parisien l’a révélé en fin de semaine. Et l’info est accablante. En effet, selon le rapport de l’Agence Régionale de santé d’Ile de france, 2 années et demi d’espérance de vie sépareraient les habitants des Hauts de Seine (92) de ceux de la Seine et Marne (77) ou de la Seine Saint Denis (93). En cause : les inégalités de niveau de vie et d’accès à la santé.Plusieurs chiffres sont particulièrement inquiétants. D’abord selon l’article du Parisien/​Aujourd’hui en France La santé sociale s’est « nettement dégradée » en dix ans, du fait de l’envolée des bénéficiaires de minima sociaux, des décisions d’expulsion ou du bond des surendettés. En Seine-Saint-Denis, un enfant sur quatre vit sous le

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article