Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Rapport de l'IGAS/IGF sur les services à domicile : Attention à l'exclusion des familles fragilisées et des personnes âgées (Gir 4) selon l'ADMR

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 31/01/2011

0 commentaires

L’ADMR (fédération des services à domicile) salue la récente publication du rapport commandé début 2010 par le Gouvernement à l’Inspection Générale de l’Action Sociale (IGAS) et l’Inspection Générale de Finances (IGF). Elle estime que le diagnostic du rapport est juste, mais reste partiel, dans l’attente du débat sur le 5e risque.L’ADMR déplore qu’il n’apporte pas de réelles solutions pour sortir les services à domicile de la crise financière actuelle”.Un rapport qui exclut les services familleL’ADMR déplore que le rapport exclut de son champ d’investigation les services d’aide aux familles fragilisées. Elles sont les plus fortement touchés par des difficultés financières, accentuées

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet