Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Valérie Rosso-Debord explique les recommandations de son rapport

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 04/02/2011

0 commentaires

Aux entretiens du 5e risque du 2 février, organisés par l’association APIL, la député Valérie Rosso-Debord explique les conclusions de son rapport de l’été 2010, très controversé. Vous aurez bien compris qu’en faisant se rapport je n’étais pas en quête de popularité”. Concernant la suppression du GIR 4, la député insiste : elle ne la propose pas avant 2030 (au moment du pic démographique de la population en perte d’autonomie), pour mettre en oeuvre entre temps des politiques publiques de santé de prévention.Une question financière à notre portéeValérie Rosso-Debord rappelle que l’espérance de vie est favorable en France. En Russie elle n’est que de 60 ans.Elle estime que la question

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article