Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Vivre encore un peu, roman de Christophe Donner chez Grasset

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 14/03/2011

0 commentaires

Christophe a un beau père Elias Chamoun”, libanais, qui a cent quatre ans. La famille se déchire sur son avenir à court terme, car il est encore valide, mais sa sa santé décline, et il épuise sa femme, de vingt-cinq ans sa cadette.Ce conte de Christophe Donner chez Grasset, nous donne à voir les difficultés d’une famille quand les besoins du patriarche commencent à peser lourd​.Il y a ceux qui rigolent, et le clan des malheureuses.Aux secrets de famille, haines enfouies qui ressurgissent, guerres internes, culpabilités, s’ajoutent les difficultés de la vie quotidienne avec ce vieux monsieur parfois dégoutant (vomissements à table, toilette intime).“Cent quatre ans, ça commence à bien

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet