Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : le masque du statut juridique

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 06/06/2011

0 commentaires

Libre choix” disent les pouvoirs publics.“Libre choix ” disent les professionnels des établissements, des services à domicile quand ils défendent des statuts différents : publics, privés associatifs, privés commerciaux.“Libre choix” pour la personne qui ne peut plus rester chez elle et qui en fonction de ses incapacités a besoin d’un entourage qualifié, bienveillant, accessible (y compris financièrement) et qui l’aide à vivre la dernière ligne droite de son existence.Derrière ce vocable de « libre choix », que faut il entendre exactement ? Je vous invite à relire les propos de Florence Leduc à ce sujet. L’UNA (Union nationale de l’aide et soins à domicile) avait consacré un colloque sur ce

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet