Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Douleurs chroniques : faut-il un 4ème plan national ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 25/07/2011

0 commentaires

La souffrance peine à être prise en compte par le corps médical

Associations de patients, médecins et représentants du monde politique ont appelé à l’occasion d’une rencontre organisée au Sénat à l’élaborationd’un quatrième plan national contre la douleur chronique. Malgré trois plans précédents, la douleur chronique – dont les ravages ne cessent de croître avec l’augmentation de l’espérance de vie — n’est toujours pas reconnue comme une maladie à part entière… ” La douleur ne doit plus être une fatalité », lançait Bernard Kouchner, secrétaire d’Etat à la Santé en 1998. Trois plans anti-douleur plus tard, le bilan est maigre. La reconnaissance de la douleur chronique par les médecins est

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet