Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Les bénéficiaires de l'allocation compensatrice pour tierce personne et de la prestation de compensation du handicap

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/08/2011

0 commentaires

Deux populations bien différentes

Trois ans après la mise en place de la prestation de compensation du handicap (PCH) qui est vouée à succéder à l’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP), la DREES a mené une enquête auprès d’un échantillon de bénéficiaires de l’une ou l’autre de ces prestations.Ces populations souffrent le plus souvent d’une déficience motrice (42% des allocataires de la PCH et 37% de ceux de l’ACTP ont une déficience principale motrice) mais diffèrent fortement sur les autres types de déficience : les déficients intellectuels et visuels sont plus nombreux parmi les allocataires de l’ACTP tandis que parmi les allocataires de la PCH, on trouve davantage de personnes

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet