Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : mieux connaître l'offre et les services à domicile pour réformer

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 26/09/2011

0 commentaires

Les temps sont durs pour tous les acteurs de l’aide aux personnes âgées et en perte d’autonomie.Les financeurs publics : l’Etat, l’Assurance Maladie, les Caisses de retraite, les départements qui financent l’APA, les communes aussi… sont exsangues. Les services d’aides notamment associatifs tirent depuis deux ans la sonnette d’alarme après de nombreux dépôts de bilan (leurs prix de revient ne sont pas financés). Quant aux EHPAD, ils constatent une convergence budgétaire à la baisse, des gels de crédits, l’arrêt des créations de place…Des injonctions contradictoires Les loi, décrets, circulaires, recommandations, guides de bonnes pratiques ont tous été dans le même sens : la

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet