Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Inadéquations hospitalières : deux milliards en jeu selon la DGOS

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 17/10/2011

0 commentaires

10% des lits de médecine et de chirurgie sont mal occupés

La direction générale de l’organisation des soins (DGOS) a rendu publique une étude sur la justification et la pertinence de l’occupation des lits d’hospitalisation notamment en médecine et chirurgie. Enquête de terrain La DGOS a travaillé en lien étroit avec l’Inspection générale des affaires sociales (Igas), la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) et l’Agence technique de l’information sur l’hospitalisation (Atih) pour mener à bien cette étude. Soixante médecins-enquêteurs” (médecins conseils de l’assurance maladie et médecins de santé publique) ont été impliqués. L’analyse a porté à la fois sur

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet