Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Une étude France Alzheimer sur les patients "jeunes"

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 19/12/2011

0 commentaires

Diagnostic : un peu de ménagement s’il vous plait

Judith Mollard, psychologue et chef de projet chez France Alzheimer a rendu public une étude menée par l’association sur les malades à début précoce”. Les principales conclusions ont été rendues publiques lors des rencontres nationales annuelles de France Alzheimer, mercredi 14 décembre, consacrées aux thérapies non médicamenteuses. Annonce du diagnosticCette étude ““Malades à début précoce” est le résultat de 20 entretiens menés par Mme Mollard, qui tous posent la question de l’annonce du diagnostic. Celui-ci est en effet asséné brutalement par un neurologue qui se soucie peu des dégâts qu’il cause. Il résulte de ce manque d’égard un effondrement

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet