Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Défense des droits des aînés au Québec : explications de Louis Plamondon

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 18/05/2012

0 commentaires

Louis Plamondon est l’actuel président de l’association québecquoise des personnes retraités et pré-retraitées (AQDR).C’est un fin connaisseur des enjeux du vieillissement, car il a notamment œuvré au sein du Réseau Francophone Vieillir en liberté (RIFVEL) et le test de prévention du risque de maltraitance, proposé sur Agevillage.Défense des droits des aînésL’AQDR est née en 1979 et compte à ce jour près de 40 000 adhérents au Québec qui agissent dans 45 bureaux locaux avec près de 25 salariés.Critique, voire gauchiste”, cette association milite pour défendre les droits des aînés. La moyenne d’âge de ses adhérents est de 68 ans.Notre organisation démocratique est fortement secouée par

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet