Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : Hollande : pas un mot sur la santé

Auteur Rédaction

Temps de lecture 3 min

Date de publication 10/09/2012

0 commentaires

La campagne électorale avait passé sous silence les enjeux du vieillissement et le besoin de refondre l’aide financière à l’autonomie.Les premiers arbitrages du Président de la République sont nets : la santé, le vieillissement, la compensation des situations de handicap ne font pas partie des priorités et devront subir des arbitrages budgétaires serrés. Pas ou peu de moyens supplémentaires : il va falloir prendre soin, accompagner, soutenir les personnes fragilisées, malades, à moyens constants voire contraints.Rigueur donc alors que la situation financière de nombreux services à domicile (notamment associatifs) est officiellement intenable, que les départements réclament de l’Etat qu’il

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet