Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Personnes âgées - Pauvreté : vers un « reste pour vivre »

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 10/09/2012

0 commentaires

Pour la deuxième année consécutive, le taux de personnes sous le seuil de pauvreté (964 euros) augmente significativement. En 2010, plus de 8,6 millions de personnes sont concernées, en augmentation de plus d’un point en 4 ans. Le niveau de vie baisse ou stagne pour pratiquement toutes les catégories de population sauf pour les plus riches. Les baromètres, rapports convergent. Le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale propose la définition et la mise en œuvre d’un « reste à vivre » pour les ménages les plus pauvres. Il émet des proposition dans plusieurs domaine : logement, prévention, énergie.Plus d’un tiers des Français affirme avoir déjà connu

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet