Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le fonds de restructuration éponge t-il la crise ? (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 28/09/2012

0 commentaires

Doté de 50 millions d’euros, et annoncé avec beaucoup d’effets par Roselyne Bachelot Narquin en son temps, le fonds de restructuration de l’aide à domicile, semble créer de forts mécontentements. Au point de faire l’objet d’une table ronde lors des 3èmes Assises de l’Aide à domicile qui se sont tenues les 26 et 27 septembre dernier à Paris.50 % des fonds devaient être versés en 2012, 50 % en 2013. Mise en place par la loi de finances 2012, cette aide ponctuelle devait venir en réponse aux demandes répétées des fédérations d’aide à domicile. Pour en bénéficier quelques critères devaient cependant être remplis, notamment la réalisation d’un volume d’heures minimum (70%) vers un public

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet