Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le Conseil d'analyse stratégique propose de labelliser les médecines alternatives

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 08/10/2012

0 commentaires

Faut-il envisager leur remboursement par la sécu ?

Ostéopathie, réflexologie, acupuncture ou homéopathie : le Centre d’analyse stratégique (CAS) propose de mettre de l’ordre dans les foisonnantes médecines alternatives, avec la création d’un label unique et une meilleure évaluation de ces pratiques hétérogènes.Les médecines dites non-conventionnelles” sont en plein développement” dans les pays occidentaux, observe Vincent Chriqui, directeur général de cette institution dépendant du Premier ministre, chargée de faire des propositions économiques, sociales, environnementales ou technologiques.Dans l’Union européenne (UE), 70% des habitants ont eu recours au moins une fois dans leur vie à une

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet