Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Manager l'insolite : les défis des directeurs au service des plus âgés

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 22/10/2012

0 commentaires

Le colloque La cause des aînés 2”, les 20 et 21 octobre 2012 à Paris, a été l’occasion d’échanger autour de Danièlle Rapoport, psychologue clinicienne Association Bien-Traitance, sur le thème Du management de l’insolite à la bien-traitance institutionnelle”.Il n’y a pas de professionnels bien-traitants s’ils sont mal-traités.Bien-traiter c’est prendre conscience de la valeur des actes qu’on engage, dans la noblesse du quotidien, de l’anodin.Manager des services d’aides, de soin, d’accueil de personnes âgées fragilisées est difficile car la société n’aiment pas ses vieux, seuls héritiers de la question de la mort, affirme Pascal Champvert de l’AD-PA (Association des directeurs au service

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet