Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Etude Fedesap : le secteur privé des services à la personne se plaint de distorsions de concurrence

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 28/01/2013

0 commentaires

La troisième étude Fedesap montre des relations privé/​public figées

La Fédération des Entreprises de Services à la Personne (FEDESAP) ne désarme pas. Elle vient de rendre publique la troisième étude concernant les « distorsions » de concurrence dont souffrent les services privés d’aide à la personne dans leurs relations avec les conseils généraux, les CCAS et autres structures publiques. L’étude a été menée à partir de réponses à un questionnaire.Les problèmes énumérés par la Fedesap sont toujours les mêmes, preuve que la situation n’évolue pas sur le terrain :- La tarification accordée aux structures agréées dans le cadre d’un plan d’aide APA et/​ou PCH n’a pas été revalorisée parfois depuis plusieurs

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet