Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Le Contrôleur des lieux de privation de liberté met en émoi les maisons de retraite : réactions

Auteur Rédaction

Temps de lecture 4 min

Date de publication 01/03/2013

0 commentaires

La FNG ne voit pas l’apport du milieu carcéral à la réflexion sur les ehpad

Les réactions s’amoncellent après la demande du Contrôleur général des lieux de privation des libertés, Jean-Marie Delarue, de voir étendu son champ de compétences aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Il insiste notamment sur le fait que la protection des personnes âgées en perte d’autonomie est une exigence humaine” et ajoute qu’un regard extérieur de plus est une garantie sur la liberté des résidents.Les professionnels des établissements d’hébergement pour personnes âgées n’ont pas manqué de réagir très vivement à cette proposition. Dans un communiqué commun, Paulette GUINCHARD, Présidente

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet