Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Edito : droit au risque ?

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 03/03/2013

0 commentaires

Le contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) a déposé un avant-projet de loi pour le Premier ministre pour étendre les compétences du contrôle général aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Ces maisons de retraite médicalisées accueillent des personnes âgées fragilisées, malades, désorientées pour lesquelles le fait de rester chez soi devient difficile ou trop épuisant pour les proches aidants. Parce qu’elles sont à risque chez elles, ou en sortant, ces personnes sont majoritairement placées” sans leur consentement explicite, lequel est parfois bien difficile à obtenir.Malgré leurs contraintes financières et réglementaires, les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet