Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Entretien avec Luc Broussy, conseiller général du Val d'Oise et auteur d'un des rapports sur l'adaptation de la société au vieillissement

Auteur Rédaction

Temps de lecture 7 min

Date de publication 10/03/2013

0 commentaires

Sortir les personnes âgées du ghetto

Vous avez été chargé d’un rapport sur l’adaptation de la société française au vieillissement. Pourquoi vous ? Luc Broussy : Il faut remonter à la genèse de la campagne présidentielle où j’étais en charge des personnes âgées dans l’équipe de campagne de François Hollande après avoir été son délégué national sur ce thème au PS entre 2000 et 2008. Avec Marisol Touraine, nous avons proposé à l’époque au candidat une loi qui ne porte pas uniquement sur la dépendance mais sur l’ensemble des conditions permettant à la société française de s’adapter au vieillissement de sa population. C’est donc logiquement que l’on m’a demandé ensuite de formuler des propositions.

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet