Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

1er Congrès Fragilité : 3 questions au Pr. Bruno Vellas (*)

Auteur Rédaction

Temps de lecture 1 min

Date de publication 22/04/2013

0 commentaires

Sortir la gériatrie de la grande dépendance

Professeur Vellas, vous présidiez le comité scientifique du 1er Congrès francophone Fragilité des personnes âgées qui s’est tenu à Toulouse les 17 et 18 avril. Quels étaient les enjeux ? Quels sont les principaux enseignements ?Bruno Vellas : Il existe trois catégories de personnes agées : celles qui sont en bonne santé et autonomes, les Personnes âgées dites dépendantes pour les activités de bases de la vie quotidienne et les personnes âgées fragiles qui restent cependant autonomes pour les activités de base.Or ces personnes âgées fragiles sont à risque de dépedendance. L’enjeu est qu’à ce stade, il est possible d’agir. D’après vous, quels sont les

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet