Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Aux larmes citoyens, la chronique de Philippe Crône

Auteur Rédaction

Temps de lecture 2 min

Date de publication 24/06/2013

0 commentaires

Aux larmes citoyens !Les résidents sont des adultes citoyens. Vraiment ?Oui, la citoyenneté est inscrite dans la loi de 2002 au même titre que le respect des choix. D’ailleurs, il n’y a pas un couloir, pas une chambre, pas un ascenseur de maison de retraite qui n’affichent la « charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de dépendance » et son célèbre article 1 : celui qui justement déclare que la personne âgée dépendante est libre d’exercer ses choix et de déterminer son mode de vie ! Pourtant, lorsqu’on demande aux professionnels travaillant dans les EHPAD s’ils sont responsables des gens, tous s’écrient : Bien sûr ! Quelle question!“Si une personne se fait mal, on est

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article

Sur le même sujet