Aller sur la navigation Aller au contenu principal Aller sur la recherche

Réseaux & territoires

Baluchonnage : des impacts positifs pour les aidants mais aussi pour les pros

Auteur Raphaëlle Murignieux

Temps de lecture 3 min

Date de publication 01/12/2021

0 commentaires

Permise par la loi Essoc de 2018, l’expérimentation baluchonnage devait toucher à sa fin le 31 décembre 2021. Elle devrait finalement être prolongée de deux ans grâce à un amendement au PLFSS. En attendant le démarrage de cette deuxième phase, Baluchon France dresse le bilan des trois premières années.

L’association Baluchon France accompagne 14 des 40 structures sélectionnées pour participer à l’expérimentation du relayage en France. Une expérimentation dont la prolongation tombe à point nommé : les difficultés liées aux recherches de financements notamment puis à la crise sanitaire ont retardé la mise en place effective du dispositif. Ainsi, 75 % des 129 baluchonnages effectués par les 14 structures ont eu lieu en 202141

Cet article est réservé à nos abonnés agevillapro

Pourquoi cette information est-elle payante ?

Notre rédaction se mobilise quotidiennement pour réaliser deux newsletters hebdomadaires et alimenter le site internet d'agevillagepro, dédié aux professionnels du secteur, en informations techniques, dossiers d'actualité ou de fond.

J’ai déjà un compte

mot de passe oublié

Abonnez-vous pour accèder à notre contenu exclusif

Actualités, outils pratiques, textes officiels, appels à projets : retrouverez chaque semaine toute l’information utile aux professionnels du secteur

Découvrir les abonnements
Partager cet article